Structure des relations

Sommaire de la page

Numérotation RDA-FR : 18.3

Instructions de base

Numérotation RDA-FR : 18.3.1

Correspondance RDA : 18.3 – reformulation

Une relation permet d’associer une œuvre, une expression, une manifestation ou un item et un agent. Les relations sont parfois définies de manière hiérarchisée (par exemple : les relations « Librettiste », « Parolier / Parolière », « Dialoguiste » sont plus spécifiques que la relation générique « Auteur du texte / Autrice du texte »).

Une relation générique est choisie notamment dans les cas suivants :

À un niveau général,

  • lorsque l’agence créant les données a fait le choix de ne jamais préciser la nature des relations (ou de n’en préciser que certaines) ;
  • lorsque le format de métadonnées utilisé ne définit pas ce niveau de précision pour les relations (ex : Dublin Core).

Dans des situations particulières,

  • lorsqu’il n’est pas possible de parvenir à déterminer exactement la nature de la relation ;
  • lorsque la nature de la relation est identifiée avec précision mais qu’aucune des relations spécifiques utilisés par l’agence créant les données ne permet de l’exprimer de manière satisfaisante.

En cas de risque d’homonymie entre des libellés de relations pouvant correspondre à différents niveaux de l’arbre OEMI, le libellé de la relation contient entre crochets carrés le niveau bibliographique auquel il s’applique (par exemple : « Cartographe [œuvre] » et « Cartographe [expression] » ; « Interprète musical [œuvre] » et « Interprète musical [expression] »).

La relation peut être précisée par des attributs permettant d’enregistrer un niveau de fiabilité, des dates d’application et d’autres précisions structurées. Des informations non structurées peuvent également être données en note, dans l’entité concernée (18.9).

Schéma 1 : modélisation des éléments de description d’une relation entre une œuvre et un agent

Enregistrer le niveau de fiabilité de la relation lorsque cela est utile pour l’identification ou l’accès, notamment dans le cas d’une attribution incertaine ou erronée (voir 18.6).

La relation peut être complétée par une date ou un intervalle de dates, notamment dans le cas de modifications des responsabilités relatives à l’œuvre (voir 18.7).

D’autres précisions peuvent être données de manière structurée pour indiquer le périmètre de la relation, par exemple le rôle dans un spectacle, l’instrument ou la partition vocale interprétée dans un enregistrement, la partie d’une œuvre concernée par la relation, etc. (voir 18.8).

Des explications non structurées à propos de la relation peuvent également être fournies sous forme de note dans les éléments appropriés (voir 18.9).

Lors de l’enregistrement d’une relation entre une œuvre, une expression, une manifestation ou un item et un agent qui lui est associé, choisir une relation en fonction de l’entité concernée. Voir :

  • chapitre 19 (pour une œuvre),
  • chapitre 20 (pour une expression),
  • chapitre 21 (pour une manifestation),
  • chapitre 22 (pour un item)

EXEMPLES

A pour agent associé à l’œuvre
France. Défenseur des droits
Relation générique associant le rapport Les juridictions et les instances publiques dans la mise en œuvre de la non-discrimination : perspectives pluridisciplinaires et comparées et l’institution qui a participé à l’élaboration du rapport sans qu’il soit possible de déterminer exactement la nature de la contribution.

A pour créateur de l’expression
Bouharmont, Jules (1929-….)
Relation générique associant une expression de l’œuvre Biologie végétale et son traducteur. Dans le cas d’échanges de métadonnées, si le format de métadonnées reste à un niveau de granularité générique, la relation entre le traducteur et l’expression peut être exprimée par la relation générique « Créateur de l’expression / Créatrice de l’expression ».

A pour créateur de la manifestation
Éditions Gallmeister
Relation générique associant une manifestation de l’œuvre Le chant de la frontière et Gallmeister, son éditeur en français en 2020. Dans le cas d’échanges de métadonnées, si le format de métadonnées reste à un niveau de granularité générique, la relation entre l’éditeur et la manifestation peut être exprimée par la relation générique « Créateur de la manifestation / Créatrice de la manifestation ».

A pour agent associé à l’item
Bibliothèque Mazarine (Paris)
Relation générique associant un exemplaire du pamphlet La deffence du prince invincible et la Bibliothèque Mazarine (Paris), possédant cet exemplaire. Dans le cas d’échanges de métadonnées, si le format de métadonnées reste à un niveau de granularité générique, la relation entre le possesseur et l’item peut être exprimée par la relation générique « Agent associé à l’item ».

A pour autrice du texte
Murail, Marie-Aude (1954-….)
Relation spécifique associant le roman Le tueur à la cravate et son autrice, Marie-Aude Murail. L’agence créant les données a choisi une relation spécifique pour donner le rôle de l’agent en relation avec l’œuvre.

A pour autorité émettrice de monnaie
Andronic II (1259-1332 ; empereur byzantin)
Michel IX Paléologue (1277-1320 ; empereur byzantin)
Relation spécifique associant une monnaie (hyperpère) émise à la fin du Moyen-âge à Constantinople et les autorités qui l’ont émise, Andronic II Paléologue et Michel IX Paléologue. L’agence créant les données a choisi une relation spécifique pour donner le rôle de l’agent en relation avec l’œuvre.

A pour réalisateur (film)
Lautner, Georges (1926-2013)
Relation spécifique associant le film Les tontons flingueurs et son réalisateur Georges Lautner. L’agence créant les données a choisi une relation spécifique pour donner le rôle de l’agent en relation avec l’œuvre.

A pour cartographe [œuvre]
Institut national de l’information géographique et forestière (France)
Relation spécifique associant la série cartographique Top 25 et l’institution responsable de la création de cette série, l’Institut géographique national (IGN). L’agence créant les données a choisi une relation spécifique pour donner le rôle de l’agent en relation avec l’œuvre.

A pour créateur de l’estampe
Boucher, François (1703-1770)
Relation spécifique associant une estampe ayant pour modèle un tableau d’Antoine Watteau et François Boucher, graveur ayant créé cette estampe. L’agence créant les données a choisi une relation spécifique pour donner le rôle de l’agent en relation avec l’œuvre.

A pour peintre
Watteau, Antoine (1684-1721)
Relation spécifique associant un tableau représentant un Pierrot de dos et Antoine Watteau, peintre ayant créé ce tableau. L’agence créant les données a choisi une relation spécifique pour donner le rôle de l’agent en relation avec l’œuvre.

Plusieurs relations peuvent être utilisées pour qualifier le rôle joué par un agent associé à une œuvre, une expression, une manifestation ou un item.

EXEMPLES

A pour dialoguiste. A pour scénariste
Gatti, Armand (1924-2017)
Relations associant le film de 1958 Moranbong, aventure coréenne, réalisé par Jean-Claude Bonnardot, et le scénariste et dialoguiste du film.

 

Lorsque les relations sont définies de manière hiérarchisée, choisir le degré de précision de la relation en fonction de la politique de l’agence créant les données.

EXEMPLES

A pour interviewé
Gary, Romain (1914-1980)
Relation associant des entretiens radiophoniques à l’auteur Romain Gary, interviewé dans le cadre de ces entretiens. L’agence créant les données a fait le choix d’utiliser une relation spécifique (dont le générique est « participant »), choisi parmi la liste des relations pour les créateurs d’une œuvre.

A pour participant
Gary, Romain (1914-1980)
Relation associant des entretiens radiophoniques à l’auteur Romain Gary, interviewé dans le cadre de ces entretiens. L’agence créant les données a fait le choix de ne pas utiliser la relation la plus spécifique (« A pour interviewé »).

 

Si les relations définies dans RDA-FR n’apportent pas un degré de précision suffisant, elles peuvent être complétées à l’aide d’autres référentiels spécialisés.

EXEMPLES

A pour interprète musical [expression]. A pour cheffe d’orchestre
A pour interprète musical [expression]. A pour contralto
Stutzmann, Nathalie (1965-….)
Relations associant l’enregistrement sonore Heroes from the shadows à l’interprète Nathalie Stutzmann. Les relations précisant les partitions interprétées sont issues du référentiel AIBM.

A pour designer. A pour ingénieur papier
Hasson créations
Relation associant le livre pop-up 8 pièces de William Shakespeare et Hasson créations, concepteur des animations papier. La relation précisant la nature exacte de la contribution du designer est issue d’un référentiel maintenu par une agence spécialisée.

 

Principe des raccourcis

Numérotation RDA-FR : 18.3.2

Correspondance RDA : pas de correspondance

Certaines relations sont des relations directes entre une œuvre (voir chap. 19), expression (voir chap. 20), manifestation (voir chap. 21) ou item (voir chap. 22) et un agent associé à une autre œuvre, expression, manifestation ou item.

Elles peuvent être utilisées dans les cas suivants :

  • cette autre œuvre, expression, manifestation ou item n’est pas décrite (par exemple : l’œuvre source d’une œuvre dérivée, une œuvre agrégée dans une œuvre agrégative),
  • pour permettre l’accès direct aux auteurs des œuvres agrégées dans la description de l’œuvre agrégative (par exemple : les créateurs des œuvres dont les expressions sont agrégées dans une anthologie ; le créateur unique des œuvres dont les expressions sont agrégées dans une édition des œuvres choisies ou complètes).

Ces relations, qui sont des raccourcis (par exemple : a pour créateur de l’œuvre source), peuvent être précisées par une autre relation fournissant une information détaillée sur la nature de la relation (par exemple : « Auteur du texte / Autrice du texte »).

Une image contenant diagramme

Description générée automatiquement

Schéma 2 : modélisation d’une relation de type raccourci entre une œuvre et un agent, à partir du cas d’une œuvre adaptée

Les instructions de base sur les relations s’appliquent de la même manière (voir 18.3.1).

EXEMPLES

A pour créateur de l’œuvre agrégée
Corneille, Pierre (1606-1684)
Relation directe (raccourci) vers l’entité agent représentant Pierre Corneille, l’associant à l’œuvre agrégative contenant les comédies de cet auteur rassemblées et commentées par Jacques Maurens, créateur de l’œuvre agrégative (directeur de publication). Le raccourci permet l’accès direct à l’auteur des œuvres agrégées à partir de l’œuvre agrégative.

A pour créatrice de l’œuvre agrégée. A pour autrice du texte
Marie de France
Relation directe (raccourci) vers l’entité agent représentant Marie de France (ainsi que Huon le Roi, Jean Renart, etc.), les associant à l’œuvre agrégative représentant les lais et récits de ces différents auteurs, rassemblés et commentés sous la direction de Philippe Walter, créateur de l’œuvre agrégative (directeur de publication). La relation est ici complétée d’une deuxième relation (autrice du texte). Le raccourci permet l’accès direct aux auteurs des œuvres agrégées à partir de l’œuvre agrégative. Il est dans ce cas indispensable car certaines des œuvres médiévales agrégées, inédites ou rares, ne sont pas décrites par ailleurs.

A pour créateur de l’œuvre agrégée. A pour compositeur
Vivaldi, Antonio (1678-1741)
Relation directe (raccourci) vers l’entité agent représentant Antonio Vivaldi (ainsi que Georg Friedrich Händel, Giovanni Battista Pergolesi, etc.), l’associant à l’œuvre agrégative rassemblant des interprétations d’œuvres de ces compositeurs, sous le titre Spiritus : les plus belles pages de la musique sacrée. La relation est ici complétée d’une deuxième relation (compositeur). Le raccourci permet l’accès direct aux compositeurs des œuvres agrégées à partir de l’œuvre agrégative.

A pour créatrice de l’œuvre source. A pour autrice du texte
Christie, Agatha (1890-1976)
Relation directe (raccourci) vers l’entité agent représentant Agatha Christie, l’associant à l’œuvre agrégative rassemblant les adaptations en film de huit de ses romans, éditées en coffret DVD. La relation est ici complétée d’une deuxième relation (autrice du texte). C’est Agatha Christie qui fait l’unité de cet agrégat rassemblant des films autonomes.

A pour créateur de l’œuvre source. A pour auteur du texte
MacLeod, Joan (1954-….)
Relation directe (raccourci) vers l’entité agent représentant Joan MacLeod, l’associant au film Le Samouraï de Jean-Pierre Melville, adapté du roman The Ronin de Joan MacLeod. La relation est ici complétée d’une deuxième relation (auteur du texte). L’œuvre source (le roman) n’est pas décrite dans le catalogue de l’agence créant les données.

A pour créateur de l’œuvre source. A pour peintre
Watteau, Antoine (1684-1721)
Relation directe (raccourci) vers l’entité agent représentant Antoine Watteau, l’associant à l’estampe Belle, n’écoutez rien, Arlequin est un traître, gravée d’après le tableau de Watteau. La relation est ici complétée d’une deuxième relation (peintre). L’œuvre source (la peinture) n’est pas décrite dans le catalogue de l’agence créant les données.